Sensational Platz – Margo Chou

Dans ce jeu de rôle magique orchestré par Margo Chou, on mange, on danse, on déblatère, on arrête tout.

Tout peut alors commencer, à nouveau. Le temps d’un suspens. L’espace d’une platz.

crédit photo : Vincent Beaume

crédit photo : Vincent Beaume

crédit photo : Vincent Beaume

présentation

voici un moment

Un essai de décontraction.
Nous, l’assistance, invité à prendre part ou plutôt à « prendre place ». Mais, d’ailleurs, à quoi assiste-t-on dans cette ambiance familière et désordonnée ? S’agit-il vraiment d’un spectacle ? Ça a déjà commencé ? Et cette femme extravagante qui monte sur la table… est-elle comédienne ou membre du public ?
Dans Sensational Platz, ces questions sont anachroniques. Cette installation vivante, dont nous faisons partie, n’a ni début, ni fin, ni même colonne vertébrale : « un peu comme un poulpe », dirait Margo.

 

jouer aux chaises musicales…

Parlons-en de Margo, qui aiguisé sa plume sur les marchés, dans les cafés, aux lisières des villes et des villages, dans les communautés invisibles et les centres périphériques des platz tziganes : si son travail en solo a une dimension fortement documentaire, ce rituel collectif invoque la manifestation allégorique de figures d’improvisation. « All the world’s a stage and we’re all merely players »…

Car, si le projet est de créer une trame performative avec chanteur(se)s, comédien(ne)s et cuisinier(e)s, il s’agit d’abord de détourner un lieu de son usage, de le dé-conditionner. Finies les boîtes de conserves, fi de l’espace cadastré ! On ouvre le dedans en proposant un temps de vie, on échange le lieu commun et l’intime en changeant de paradigme, on sacralise la place en y faisant la fête, on l’habite à nouveau de nos rêves pour en faire un gri-gri, un totem, un doudou sensationnel !

… ET RETROUVER SA PLACE

Et, bien au chaud, on découvre des histoires qui renouent l’art et la vie, des actes et paroles simples, oubliées et éternelles. Événement polyphonique et ouvert à tous, sans objectif précis, renversement carnavalesque du temps et de l’espace conçus pour le théâtre.

Pour ce projet produit et soutenu de longue haleine par La Gare Franche, Margo Chou et ses comparses vous invitent donc à faire tomber le mur – et aussi la chemise !

 

au générique

écriture et mise en scène : Margo Chou

scénographie et accessoires : distribution en cours

créateur son et lumière : distribution en cours

costumes : Federica Terrecina, avec Lise Séraphine Oustric, Salomé Richez, Gaële Cerisier, Emilie Olivier, Faustine Tournan, Agnès Pinaqui

production : La Gare Franche

partenaires

Avec le soutien d’Animakt, lieu de fabrique pour les arts de la rue (Sault-les-Chartreux, 91), de la FAI-AR, Formation supérieure d’art en espace public (Marseille 13) dans le cadre de son dispositif d’insertion professionnelle.

Margo Chou bénéficie en outre du dispositif d’insertion professionnelle Post-Formation, issu d’un partenariat avec la FAI-AR et In8’ Circle – maison de production.

ressources / contact

contact production :

Amandine Maîtrejean à La Gare Franche
amaitrejean@lagarefranche.org / 06 07 04 49 31