RITES – Alexis Moati / Groupe des 15

mardi 5 juin 2018

19h30

La fin est un mythe. Il n’y a pas de fin. Les choses ne finissent jamais. Elles se transforment, elles mutent, elles rebondissent et changent nos trajectoires, deviennent fantômes ou souvenirs.

PEUT-ÊTRE DEMAIN

C’est l’histoire d’un groupe de jeunes gens qui ne se connaissent pas, ou de loin, qui se retrouvent lors d’un week-end pour vivre une expérience. Ils ne savent pas laquelle. Ils savent qu’il faut en passer par là. Que c’est une tradition, un passage, une expérience où on avance vers l’inconnu pour se confronter à soi-mêmes. Le rituel est différent pour chacun. Comme un rite initiatique. Ils sont exaltés et stressés. Ils vont vivre une nuit qui va les transformer. Ou pas…

AU GÉNÉRIQUE

Mise en scène : Thibault Pasquier et Marion Pellissier.
Film réalisé dans le cadre d’un stage avec le Groupe des 15 à la Gare Franche en février 2018.
Durée 35 minutes.

 

RITES

Cette pièce ne marque pas la fin de la collaboration entre le Groupe des 15 et la compagnie Vol Plané, c’est une ouverture qui arrive après trois années de travail. Elle n’est pas une volonté de faire la démonstration de l’évolution jusqu’à l’acmé de ce groupe après trois ans de collaboration, mais un vif désir, justement, de mettre à mort le mythe mortifère de la « fin ». Celui qui nous a tous, à un moment, convaincus de l’impossibilité à certains évènements de voir leur existence prolongée sous certains critères. Premier mensonge de nos existences : Disney et Andersen, « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants, fin ». Puis les grosses lettres au bout des bobines de films, « The End » et les pleurs aux enterrements, « adieu » Ulysse qui rentre enfin chez lui, les entretiens échoués, les auditions ratées.
La fin, la plupart du temps, on la subit comme une malédiction.
Et après ? Pourquoi on ne raconte jamais les après ?
Alors, voilà, nous allons écrire à l’envers : commencer par la fin que le monde nous impose et tisser avec eux la certitude que tout est encore à écrire.

AU GÉNÉRIQUE

Mise en scène : Alexis Moati, sur une idée de Carole Costantini.
Avec la collaboration de : Carole Costantini, Thibault Pasquier, Chloé Martinon et Pierre Laneyrie, comédiens.
Dramaturgie : Quentin Laugier.
Avec : Junior Ahamada, Cédric Airaudo, Olive Bernard, Syam Bouhafs, Sacha Gourionne, Nora Hamidou, Lucas Lemaire, Riziki M’Dallah, Safinah Mihidjay, Malo Moati, Warda Rammach, Fiona Romana, Ysé Rouy-Giraud, Heddy Salem, Ibrahim Said, Lucas Tighilt. 
Avec la complicité de : Marion Pellissier, Raphaël Bocobza, Clémentine Vignais et de l’Ensemble 25 de l’ERACM.
Production : La Gare Franche et la compagnie Vol Plané dans le cadre d’un projet de transmission au long cours.


Le Groupe des 15 a reçu le soutien de l’Etat/Préfecture déléguée à l’Egalité des chances & DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre du Pacte de Sécurité et Cohésion Sociale, de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Politique de la Ville, du Conseil départemental 13 dans le cadre de l’appel à projet « Ensemble en Provence » et de l’Agence Erasmus+/Echange de jeunes.

Avec le soutien de la Fondation de France, de la Fondation Abbé Pierre et de la Fondation SNCF.

 


INFOS / RÉSERVATIONS


5 juin – 19h30 à La Gare Franche
– 19h30 projection du film / 20h30 spectacle
entrée gratuite sur réservation – buvette payante – soupe à prix libre

Réservation : 04 91 65 17 77

6 juin – 19 h au Merlan – entrée gratuite sur réservation – buvette payante

Réservation : 04 91 11 19 20 ou en cliquant sur le site du Merlan