Compagnie Attention Fragile > Gilles et Bérénice [théâtre et cirque]

vendredi 30 septembre
— dimanche 16 octobre 2016

Dormir sous les étoiles dans un hôtel à ciel ouvert, danser le tango dans une milonga perturbée par une clown en quête d’amour… La Gare Franche se fait parfois clandestine pour proposer des expériences insolites et innovantes.

Gilles et Bérénice
Compagnie Attention Fragile

 

L’accueil de la compagnie Attention Fragile se place dans cette zone aveugle de l’expérimentation : sous son chapiteau monté dans le jardin devant la bastide, pendant tout le mois d’octobre, Gilles Cailleau nous présente Gilles et Bérénice et marche sur le fil de nos tragédies intérieures.

 

Entre théâtre, pique-nique et cirque, un seul homme nous offre six personnages et les alexandrins de Racine pour nous raconter des histoires d’adolescents amoureux, qui bafouillent, qui cafouillent, qui se brouillent… qui apprennent le courage de vivre, malgré tout ! Texte tricentenaire sur la jeunesse, tragédie sans dénouement fatal, Bérénice est ici revisitée par un artiste total qui fait des spectateurs les confidents de ses personnages, qui promène Titus et Bérénice d’une boîte de nuit à une table de café, qui a appris la pièce par cœur quand il avait 20 ans et qui avoue que les mauvais jours, Racine l’a sauvé avec sa poésie crépusculaire.
Mariage entre une écriture contemporaine et l’adresse impeccable du verbe racinien, Gilles et Bérénice nous démontre que la langue classique est tout sauf une langue qui ne nous parle pas : “Assis ensemble sur cette pelouse, c’est la fraternité de nos bonheurs, de nos souffrances et de nos désirs qui devient palpable. Car par-dessus tout, Bérénice est une tragédie où personne ne meurt à la fin. » (Gilles Cailleau)

 

INFOS PRATIQUES

Vendredi 30 septembre 20h
Samedi 1er octobre 20h
Dimanche 2 octobre 16h

Vendredi 7 octobre  20h
Samedi 8 octobre 21h
Dimanche 9 octobre 16h

Vendredi 14 octobre 20h
Samedi 15 octobre 20h
Dimanche 16 octobre 16h

Soirée spéciale samedi 8 octobre, > Gilles et Bérénice à 21h, précédé à 18h, de Le Nouveau Monde, nouvelle création en cours
Tarifs : 10€ / 5€ – sur réservation sur billetweb.fr

Inspiré de Bérénice, de Jean Racine
Gilles Cailleau : écriture, scénographie et interprétation – André Ghiglione : mise en herbe – Nils Brimeur : lumières – Christophe Brot : décor et accessoires – HMMH : chapiteau-parapluie – Virginie Breger : costumes – Nils Brimeur, Thibaud Boislève, Eric Ladan et Lydie Del Rabal : régie et montage – Patou Bondaz : administration – Anne-Laurence Loubigniac : diffusion – Célia Jaussiome : affiche