Alceste(s)

La compagnie Vol Plané, artiste à l’a(e)ncre à la Gare Franche, travaille en 2016 sur une nouvelle adaptation de Molière, après Le Malade Imaginaire en 2008 et L’ Avare en 2011.

Coproduit par la Gare Franche, Alceste(s) est accueillie près d’un mois dans l’usine, une présence au long cours qui permet d’associer étroitement le Groupe des 15 à l’équipe de création, à l’écriture, aux répétitions et aux représentations d’une compagnie de théâtre professionnelle.

r

présentation

Un dynamitage des conventions théâtrales

 

“Quelle part d’Alceste je porte en moi ? Suis-je toujours sincère ? A quel moment suis-je vrai ? “ Dans ce Misanthrope débarrassé des oripeaux dramaturgiques, la compagnie continue son travail de refonte du répertoire classique : la figure du misanthrope est ici dépersonnifiée dans un dispositif à cinq comédiens. Chacun, au fil des cinq actes,  investit la figure d’Alceste(s) sous la forme d’une partition personnelle.

AlCeste(s) l’Adolescent, ou la perte de l’Idéal

 

Dans une esthétique de la rupture de ton et de l’expérimentation, il s’agit de découvrir qui est Alceste et quelle est sa part d’exigence en chacun d’entre nous, déchirés entre l’enfant que nous étions encore hier et le mondain que nous sommes devenus.Comment être au monde et rester fidèle à soi-même ? Comment survivre à l’hypocrisie sociale sans renier nos rêves ? Comment s’aimer quand chacun n’aime que lui-même ?

Ce texte intemporel, qui convoque tant de questions liées à l’entrée dans l’âge adulte, est le support de questionnement idéal pour les hommes et femmes de demain que constitue le Groupe des 15.

au générique

Mise en scène : Alexis Moati et Pierre Laneyrie

Ecriture et jeu : Léna Chambouleyron, Carole Costantini, Thibault Pasquier, Arthur Verret

Et en alternance Pierre Laneyrie ou Alexis Moati

Costumes : Aude-Claire Amédéo

Lumières : Sébastien Béraud

Régie générale : Fabrice Giovansili

avec l’aide de Samuel Bester pour la vidéo

Direction de production : Tatiana Pucheu-Bayle

partenaires

PRODUCTION
Vol Plané

EN CO-PRODUCTION AVEC
La Criée Théâtre National de Marseille, La Gare Franche – maison d’artistes, théâtre & curiosités, le Pôle des Arts de la Scène – la Friche la Belle de Mai.

Avec l’aide de la SPEDIDAM, avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, D.R.A.C. et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.

Vol Plané est conventionnée avec la Ville de Marseille, aidée au fonctionnement par la Région PACA et le Conseil général 13, et au projet par le Ministère de la Culture – Drac PACA.
Alexis Moati est artiste à l’a(e)ncre, en résidence et associé à la direction artistique, de la Gare Franche pour 4 saisons, à partir de septembre 2014.