Happy birthday, Sam !

“ On t’aime tous. Maintenant, vas-y, c’est à toi de jouer ! Ta mère et moi, on aura essayé, ne laisse personne te dire le contraire.”

Arthur Pope, dans A bout de course de Sidney Lumet

r

présentation

Une famille en fuite, un adolescent en construction

Adaptation théâtrale du film éponyme de Sydney Lumet (Running on empty, 2008, en version originale), Happy birthday, Sam ! nous parle d’engagement et de valeurs familiales.  Dans le film original, Arthur et Annie Pope, les parents, sont d’anciens militants qui ont fait exploser un laboratoire de napalm en 1970, en pleine Guerre du Vietnam. Traqués depuis par le FBI, ils vivent en cavale perpétuelle avec leurs deux fils, Danny et Harry. Dans sa nouvelle fac du New Jersey, Danny, l’aîné – qui a atteint l’âge de quitter le nid familial -, est repéré par un professeur pour son talent de pianiste et tombe amoureux.

La famille, terreau de l’intime, du social et du politique

Le fils va-t-il rompre avec l’engagement idéologique de ses parents ou continuer le combat sous une forme ou une autre ? Peut-on s’affranchir de sa “culture” familiale ? Alexis Moati, enfant de 1968, transpose la diégèse de cette chronique familiale dans le milieu de l’extrême-gauche française des années 1970. Au croisement du politique et de la famille, la nouvelle création de Vol Plané explore ainsi la ligne de crête entre, transmission, legs et devoir filial et, d’autre part, séparation, rupture et émancipation.

AUTOUR DE LA CRÉATION

Quatre Free runs, jalonnent le processus de création d’Happy birthday, Sam ! Elles sont créées à la Gare Franche tout au long de la saison 2016-2017. En savoir plus

La famille dans tous ses états, Ciné-Club thématique imaginé autour de la création.  En savoir plus

ressources / contact

www.vol-plane.com

Administration de production : Tatiana Pucheu-Bayle

contact@vol-plane.com