Compagnie Vol Plané – Alexis Moati

artiste à l'a(e)ncre*, au logis

“Aujourd’hui, j’ai besoin d’un endroit où rassembler mon travail, pour pouvoir mieux le partager. (…)
Aujourd’hui, je rêve d’une maison où mener un travail au long cours en dehors des contraintes de production. Une maison d’artistes, un espace de création, un laboratoire ouvert aux quatre points cardinaux.” Alexis Moati

présentation

Habiter la maison

Premier artiste à l’a(e)ncre de la Gare Franche, Alexis Moati avec sa Compagnie Vol Plané s’installe à la Gare Franche, entraînant dans son sillage toute la dynamique d’une troupe de théâtre. S’installer dans les chambres, partir travailler au plateau de l’Usine : l’artiste à l’a(e)ncre infuse sa présence artistique au lieu qui renoue avec un état de création permanente.

Entrer dans l’âge adulte au sortir de l’enfance

Dès le départ de ce voyage en commun, la collaboration avec Alexis se dessine sur la ligne de crête qu’est l’adolescence, en particulier sur le travail de mise en scène de Et le Diable vint dans mon coeur…, dernier volet de sa trilogie sur la fin de l’enfance*.

A partir de ces créations où se pose la question de la transformation, de soi et du monde et à partir de la permanence de la jeunesse à la Gare Franche, Alexis Moati et Carole Costantini imaginent et rêvent du Groupe des 15 : accompagner des jeunes gens pendant 3 ans, les associer à la vie de la compagnie, leur proposer ateliers, stages, rencontres artistiques, spectacles, voyages…

*Peter Pan ou l’enfant qui haïssait les mères, créé au Théâtre du Gymnase en 2010, et Petites Sirènes, créé à l’Espaces Des Arts  en 2013.

Des histoires de familles : théâtre et cinéma

Pour 2018, Vol Plané imagine une adaptation du film de Sydney Lumet, A bout de course, comme matière première à sa prochaine création. La présence à la Gare Franche permet à la compagnie d’affirmer un processus de création expérimental initié sur les précédents spectacles. Ainsi, la saison 2016-2017 est jalonnée de Petites formes ; pour chacune le même cahier des charges artistique est proposé aux acteurs pour jouer et se jouer de l’adaptation d’une forme cinématographique au théâtre et explorer les liens existants entre famille, politique et société. Le Groupe des 15, étroitement associé à la vie de Vol Plané tout au long de l’année y prend part activement : parfois invité dans les Petites formes, parfois partageant les mêmes expérimentations artistiques…

Dans le même temps, un Ciné-Club autour de la famille se met en place et toute la Gare Franche se trouve traversée de famille et de cinéma.

Vol plané et le corps de l’acteur

Alexis Moati crée la compagnie Vol Plané avec la volonté de mettre l’acteur au centre des projets et d’affirmer sa part d’auteur. A partir d’un travail d’improvisation important, les acteurs deviennent les constructeurs des univers successifs qu’ils traversent. Comme des enfants qui jouent, ils font évoluer l’espace autour d’eux au gré de leur imaginaire ; leur corps est le point de départ du travail sur les personnages.

Dans ses adaptations de Molière, la compagnie dépouille la mise en scène à l’extrême pour mieux retrouver l’insolence d’une expression libérée des conventions théâtrales.

Elle revendique un théâtre pauvre qui donne à l’acteur une place prépondérante, la dynamique de jeu est physique, la langue occupe une place centrale, elle est action.

En parallèle, à partir de son travail sur la fin de l’enfance, Alexis Moati développe un travail d’écriture scénique où la place de l’acteur-auteur va grandissant, où les processus de création se composent d’ateliers de recherches et de création, où le matériau de la vie vient infuser la trame de la création.

inventaire

juin 2017 : Rencontre inter-compagnies Vol Plané / La Raffinerie

2016-2017 : Répétitions et création des Free Runs en vue de la création A bout de souffle

2016-2017 : Mise en place d’un Ciné-club autour de la thématique de la famille

2014-2016 : Groupe des 15 : constitution d’une classe libre pilote du Conservatoire de Marseille

Décembre 2015 : Répétitions d’Alceste(s) à la Gare Franche.

Septembre 2015 : Participation aux Journées européennes du Patrimoine avec la Nuit de la nouvelle

2014 : répétitions de  Et le Diable vint dans mon coeur… avant création à l’Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur- Saône

partenaires

Vol Plané est conventionnée avec la Ville de Marseille, aidée au fonctionnement par la Région PACA et le département des Bouches-du-Rhône, et au projet par le Ministère de la Culture-Drac PACA.

Vol Plané reçoit le soutien de la Politique de la Ville pour le projet Le Groupe des 15 à la Gare Franche.

Alexis Moati est artiste associé à l’Espace des Arts, scène nationale de Chalon-sur-Saône, depuis janvier 2012 et pour 3 ans.

Depuis septembre 2014 et pour 4 saisons, il est artiste à l’a(e)ncre, en résidence et associé à la direction artistique de la Gare Franche à Marseille.

contacts

www.vol-plane.com

 

Administration de production : Tatiana Pucheu-Bayle

contact@vol-plane.com