compagnie Attention Fragile – Gilles Cailleau

au logis

Entre la Gare Franche et Attention Fragile, il s’est déjà passé pas mal de choses : un chapiteau puis une yourte dans les jardins, l’histoire de Bérénice, des répétitions de Lulu au paradis et celles d’un nouveau monde, une boom de clowns et quelques lancers de couteaux… Gilles est venu nous trouver en disant : et si on allongeait un peu la liste ? Il nous a proposé de monter l’opéra Carmen ici précisément, avec les voisins… on a dit OUI. Feu, partez !

 

r

présentation

UN THÉÂTRE A PARTAGER

La compagnie Attention Fragile est menée par un génie touche-à-tout, né au théâtre il y a trente ans sous le signe du Gémeau. Car, du théâtre, Gilles Cailleau entretient l’amour de la langue et le culte du personnage. Mais, du cirque, il estime le nomadisme, la prise de risque et l’économie de la parole. De cette chimère affleure tout le sel d’un théâtre forain exigent, généreux et adepte du pique-nique au saucisson et tomates-cerises.

 

UN CHAPITEAU DANS MON JARDIN

C’est Gilles qui est venu vers nous : il souhaitait trouver un lieu à Marseille où il pourrait planter son chapiteau, s’y produire en spectacle et travailler sur un projet encore en gestation dans un lieu adéquat. La Gare Franche est sans aucun doute ce lieu improbable, capable d’accueillir plus d’une dizaine de dates de l’adaptation de Racine Gilles et Bérénice, jouée sous chapiteau, dans les jardins, et les répétitions du Nouveau Monde, le nouveau spectacle de la compagnie, travaillé à l’Usine en prévision de la Biennale Internationale des Arts du Cirque. C’était en 2016. Depuis, les rencontres se sont multipliées : de la reprise d’un Tania’s paradise qui devient un Lulu’s paradise (Tania ayant eu la douce idée d’un petit frère pour son fils) jusqu’à Chantier Carmen, parcours de création avec les voisins qui s’égrène tout au long d’une saison et mène à Carmen/ opéra déplacé.

 

Mais revenons au chapiteau : emblématique et indissociable de l’univers de la compagnie, “en forme de parapluie ou de parasol, selon la saison.” Un chapiteau qui, selon les créations, se fera simple tour de piste, théâtre à l’italienne fait de bric et de broc, yourte kirghize, cabaret minuscule ou pente herbeuse. Car “on est dans un lieu convivial, assis sur l’herbe et on vit ensemble une histoire. »

L’esthétique et la poétique, ensuite : amoureux de Shakespeare et de Racine, Gilles Cailleau est aussi l’acteur total du Tour Complet du Coeur – “37 pièces et autant de rêves rescapés de la nuit, le tout joué par un seul homme…”. Il y a quelque chose du Neveu de Rameau chez lui, le cynisme en moins, l’idéalisme en plus, et il y a dans la compagnie Attention Fragile une manière de faire du théâtre comme au temps du génial William : un théâtre itinérant qu’on trimballe sans ménagement, mais dont l’huile de coude ne dément jamais la vulnérabilité.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

inventaire

2018-2019Chantier Carmen, projet de création participative.

Octobre 2017 – résidence de reprise pour le spectacle Tania’s Paradise.

Octobre 2016 – résidence de travail d’un mois dans l’Usine pour le spectacle Le Nouveau Monde. Travail en cours présenté lors d’un bOn moment à la Gare Franche.

– accueil du chapiteau de la compagnie pendant un mois dans le jardin pour le spectacle Gilles et Bérénice

 

 

ressources / contacts

Attention Fragile
Villa Les Troënes
109 Avenue François Fabié 83160 La Valette-du-Var

Diffusion :
Anne-Laurence Loubigniac : 06 41 97 15 89 / loubigniac@gmail.com