Compagnie Artefact – Philippe Boronad

futur au logis

Fondée en 2002 et présente en PACA depuis 2008, Artefact s’intéresse aux écritures numériques et transdisciplinaires du spectacle vivant. Sous l’égide de Philippe Boronad, la compagnie intègre les nouvelles technologies au coeur du dispositif scénique présent dans toutes ses créations. Une conception dramaturgique résolument multimédia pour nous permettre de comprendre et ressentir l’être humain et refuser le fatalisme.

présentation

Au croisement des arts et des sciences, selon les projets se constitue une équipe à géométrie variable, composée de collaborateurs issus d’horizons divers  – artistes, professionnels de la recherche, des sciences et de l’industrie. Dans cette démarche, un seul et unique but : la transmission du sujet traité dans sa complexité par tous les ressorts cognitifs de l’efficacité dramaturgique.

À la recherche du chaînon manquant, moi-même…

Rendre tangible et visible l’intime dans une plongée mémorielle et fantasmatique sur la recherche du père absent (Los Demonios, 2008), dans une descente hallucinée et crue comme celle d’un magnat du pétrole dans un show télé (Alaska forever, 2010), dans un conte initiatique sur la recherche de la maternité (Owa, quand le ciel s’ouvre…, 2012), dans une confrontation du désir adolescent au carcan de la famille et de la tradition (Braises, 2015), dans une métaphore circassienne de la perte d’identité du migrant (Envol, 2018)… Philippe Boronad et son équipe tracent une ligne cohérente depuis de nombreuses années. Car, ils s’autorisent une exploration de genres et de sujets très différents sans jamais s’éloigner d’une volonté de transmettre le sensible, le subtil, le complexe, pour parvenir à la compréhension et l’empathie. Spectacle après spectacle, c’est toujours la même passion à nous dévoiler à nous-mêmes, car, pour pouvoir rencontrer des personnages qui semblent si éloignés de ce que je suis, ne manquait-t-il pas que moi ?

Un dispositif au service des sens

Le dispositif scénographique, résolument multimédia, est toujours au coeur de ces créations : écrans géants ou modules de cirque, projection vidéo sur rideaux filaires ou voiles diaphanes, utilisation d’objets ou de costumes, architectures et scénari olfactifs, une réflexion approfondie est menée pour placer le spectateur au coeur de l’intime et de la rencontre avec l’Autre et sa propre humanité. Et la reconnaissance du public valide ces parti-pris dramaturgiques : Alaska Forever (2010) a donné lieu à 60 représentations, tandis qu’à ce jour Braises (2014) a été joué à 100 reprises en France, Belgique, Suisse et Nouvelle-Calédonie. Ces deux créations ont été présentées au Festival d’Avignon à la Manufacture respectivement en 2010 et 2015. Braises et Envol ont été soutenus par le réseau jeune public TRIBU et seront montés en 2018.

Aller à la rencontre du texte

Toujours dans cette volonté d’excéder le cadre purement théâtral, Artefact intervient hors-les-murs dans des collèges et des lycées, directement dans les salles de classe, sans que les élèves aient été prévenus. Ces Commandos poétiques parviennent à faire « clasher » dix poèmes des XIXème et XXème siècles avec la culture urbaine en réunissant un comédien, un danseur hip-hop et une conceptrice son dans une performance inattendue. Cette « guérilla » surréaliste est toujours suivie d’une Cellule de crise, rencontre avec le professeur et les élèves autour de la dramaturgie et des choix artistiques.

inventaire

2017 – résidence de travail à La Gare Franche

partenaires

Artefact est soutenu par le département du Var, la DRAC PACA et la Région PACA.

contacts / ressources

Sébastien Rocheron – administrateur de production  :

06 67 39 13 98 / admin@artefact-lab.com

ARTEFACT
Maison des associations 4 route Jean Corona 83120 Sainte Maxime
www.artefact-lab.com