légende

La Gare Franche est créée par Wladyslaw Znorko et sa compagnie Cosmos Kolej en 2001. C’est un lieu de créations et de curiosités ouvert aux voisins. Du quartier, de Marseille et d’ailleurs.

Suite à la disparition de son fondateur en mars 2013, la Gare Franche invente l’artiste à l’a(e)ncre* : une réponse pour que la permanence artistique reste au cœur du projet.

EN 2017, UNE MAISON D’ARTISTES (ENCORE PLUS) OUVERTE AUX QUATRE VENTS !

Aujourd’hui, nous reprenons ensemble le fil de cette histoire qui se poursuit. De fil en filigrane, et de pages en pages, vous pourrez découvrir toute la vie de la Gare Franche : les artistes au logis, l’artiste à l’a(e)ncre, les activités dans les jardins, les ateliers, le programme des bOns moments à venir… et TUVAWOIR !

Création de Malte Schwind au Théâtre Antoine Vitez !

Nous sommes fiers d’annoncer la création du nouveau spectacle du collectif En Devenir. Le collectif issu de La Déviation, à L’Estaque, investit le théâtre du campus Schuman d’Aix-Marseille Université pour deux soirées : mercredi 8 février à 20h30 et jeudi 9 février à 19h00. Ils présenteront les premières de Tentatives de fugue (et la joie ?… que faire ?), un projet que nous soutenons depuis presque un an avec résidence de création et compagnonnage de production.

Zelda Soussan en résidence à La Gare Franche

Depuis plusieurs mois, nous accueillons Zelda, comédienne et metteure en scène apprentie à la FAI-AR à Marseille pour Marée Nostrum, projet de territoire et de production théâtrale.

A partir de balades sur le quartier Saint-Antoine/Plan d’Aou, d’observations, d’analyses et de rencontres et de discussions avec des habitants et des acteurs du quartier, elle imagine que la place Canovas, place principale de Saint-Antoine, devienne le nouveau centre de Marseille ! Il s’agit dès lors de demander aux passants leur point de vue sur la question : quels sont les symboles de Saint-Antoine, du Plan d’Aou ? Qu’est-ce qu’on vendra dans la boutique de souvenirs des Quartiers Nord ?

Marée Nostrum sera présenté lors des panoramas de chantier de la FAI-AR les 15 et 16 mars prochains.

Les Breves du poulailler